I.CONTEXTE

La Cameroon Education For All Network (CEFAN) est une association de droit camerounais créée en octobre 2005. C’est une coalition  d’une soixantaine d’organisations  de la société civile camerounaise de l’éducation. Elle se fond dans l’idée que l’éducation demeure un droit humain impliquant la mobilisation de tous. Dans cette perspective, le CEFAN s’active pour une éducation inclusive et équitable de qualité et pour un apprentissage tout au long de la vie pour toutes les filles et tous les garçons camerounais vivant au Cameroun en prenant pour encrage le cadre de l’Éducation Pour Tous (EPT) ainsi que de l’Agenda Education 2030. Pour assurer ses missions et objectifs, il développe des partenariats sur le plan national avec de nombreuses organisations comme Plan International Cameroon et BACKUP-Education/GIZ. Toujours sur ce plan, le CEFAN est membre du Groupe Local des Partenaires de l’Education (GLPE). Au Plan Africain et mondial,  le CEFAN milite respectivement, pour le compte de la société civile camerounaise de l’éducation, au sein de l’Africa Network Campaign on Education For All (ANCEFA), de la Campagne Mondiale pour l’Education (CME) et de la Concertation Collective des Organisations Non Gouvernementales(CCONG).

Depuis Janvier 2020, le CEFAN est l’interlocuteur, au Cameroun, du projet « Education à Voix Haute (Education Out Loud pour la traduction en anglais) et en abrégé EOL », dont le leadership est assuré par OXFAM IBIS. Il s’agit d’un projet intégré dans le programme « Plaidoyer et Responsabilité Sociale (ASA) du Partenariat Mondial pour l’Education (PME). Ce programme Mondial est financé par le PME et vise à soutenir l’engagement de la société civile dans la planification, le dialogue et le suivi des politiques et pratiques du secteur de l’éducation, renforcer la transparence, l’obligation des gouvernements à rendre des comptes en matières d’éducation, et créer un environnement plus solides pour le plaidoyer de la société civile aux niveaux national et international.

Les conclusions du processus de diligence raisonnable sur les questions de gouvernance et de l’audit externe de 2019, ont révélé que depuis sa création en 2005 à ce jour (2020) le CEFAN revendique des faits d’arme sur le plan organisationnel et structurel que l’on peut visualiser à travers la qualité de ses résultats sur cette période. Toutefois, et ce de plus en plus, le CEFAN nourrit et s’inscrit dans une dynamique de développement appréciable à travers  l’augmentation du nombre de ses partenaires. La politique managériale actuelle s’avère insuffisante pour répondre aux nouveaux défis. La mise à jour de son manuel de procédures administratives, comptables et financières devient pour lui une nécessité.

C’est dans ce contexte que le CEFAN a commandité une mission de consultation en vue de faciliter une session de renforcement des capacités du personnel du CEFAN sur la gouvernance, les techniques de gestion comptable et de trésorerie (révision du manuel des procédures et outils comptables)

Après dépouillement et analyse des offres, sur la base de ses compétences décelées, l’ETS Ange d’Or a été retenu pour la conduite de la mission. La première étape concerne le Diagnostic Institutionnel et Financier (DIF) sommaire de la coalition (y compris le Manuel des Procédures administratives, comptables et financières) afin de confirmer et réajuster (éventuellement) les insuffisances décelées pendant le processus de diligence raisonnable et de l’audit externe 2019. La deuxième étape s’intéresse à la session de le renforcement des capacités du personnel du CEFAN  et la troisième étape à la production des livrables de la mission (Rapport du DIF sommaire, Rapport de la session, Manuel de procédure, code de conduite, outils de gestion comptable et de trésorerie et rapport général de la mission).

II.OBJECTIFS DE LA SESSION DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

Conformément aux exigences de la mission, l’objectif global de cette session consiste à consolider et à renforcer les capacités institutionnelles du personnel du CEFAN sur la gouvernance, les procédures de gestion administrative, comptable et financière.

Plus spécifiquement, cette session de renforcement des capacités poursuivra les objectifs suivant :

  • Échanger sur le rapport du DIF, des recommandations du processus de diligence raisonnable et de l’audit réalisé en 2019 ;
  • Échanger sur le projet d’intégration des recommandations d’Oxfam, d’audit externe 2019 et du DIF sommaire
  • Échanger sur la proposition du code de conduite soumis;
  • Échanger sur les perspectives et évaluer l’atelier.

III.DUREE ET LIEU DE LA SESSION

L’atelier se déroulera pendant trois jours c’est-à-dire, du 02 au 04 juin 2020 au siège du CEFAN (salle des réunions), sis à Yaoundé, entrée chefferie OBOBOGO, par Nsam Efoulan.

IV.PRODUITS ET RÉSULTATS

L’atelier fournira les produits et les résultats suivants :

IV.1.Produits

– Les différentes propositions en vue de la révision du manuel de procédure ;

– Les outils de gestion comptable et financière proposés ;

– Le code de conduite proposé ;

-le projet d’intégration des recommandations de la diligence raisonnable d’Oxfam-Ibis et de l’audit externe 2019

– le rapport de la session;

IV.2.Résultats

– Environ 10 participants voient leurs capacités être renforcées sur la gouvernance, les techniques de gestion et la trésorerie;

– Amélioration des capacités du personnel du CEFAN ;

– Adoption du projet d’intégration des recommandations de la diligence raisonnable d’Oxfam-Ibis et de l’audit externe 2019 qui permettra de produire le draft du manuel des procédures, des outils de gestion comptable et du code de conduite. Le draft du manuel fera l’objet de relecture par une équipe d’Expert avant validation.

-Prendre une bonne option pour la finalisation de la mission.

V.METHODOLOGIE

La méthodologie concerne les participants, le déroulement technique de la session et les modalités pratiques.

V.1.Participants

L’atelier attend 10 participants qui proviendront du Conseil d’Administration, du staff du Secrétariat Exécutif National, des membres et des équipes d’interventions des projets (AVENIR, BACKUP, etc.) du CEFAN. Les participants sont sélectionnés et mobilisés par le Secrétariat Exécutif National du CEFAN.

V.2.Déroulement technique de la session

Notre proposition porte sur une session qui se déroule  suivant trois modules à savoir :

MODULE I : RAPPORT DU DIF

  • Rappel des recommandations de l’audit et des diligences de l’EOL ;
  • Présentation du Rapport du DIF ;
  • Echanges et axes d’amélioration

MODULE II : PRESENTATION DU PROJET D’INTEGRATION DES RECOMMANDATIONS D’OXFAM, D’AUDIT EXTERNE 2019 ET DU DIF SOMMAIRE

  • Présentation des propositions de révision du manuel des procédures et échanges ;
  • Présentation du projet d’intégration des recommandations d’Oxfam, d’audit externe 2019 et du DIF sommaire (Cette présentation se fera suivant trois axes principaux (Gouvernance, Gestion Comptable et Financière, Gestion des Ressources Humaines)
  • Présentation des propositions des outils de gestion et échanges ;
  • Présentation et échange autour des propositions d’amélioration du code de  conduite du CEFAN ;
  • Consolidation du manuel.

MODULE III : SIMULATIONS

  • Répartition des participants par groupe (03 groupe) et consigne de travail ;
  • Travail en groupe et restitution ;
  • Echanges transversaux et autres cas pratiques

Les communications sur les différents modules se feront sur PowerPoint. Pour une meilleure implication des participants, il est souhaitable que ceux-ci disposent des drafts de documents (Rapport DIF, document du projet d’intégration des recommandations, la boîte à outils et le projet de code de conduite) 48 heures avant la tenue de l’atelier.

L’andragogie est l’approche pédagogique qui sera mobilisée avec une interactivité entre le facilitateur et les participants. Le jeu des questions réponses et les travaux de groupe seront les principaux outils d’animation auxquels le consultant fera recours. La Session sera facilitée  techniquement par l’ETS ANGE D’OR. A la fin de l’atelier, les participants renseigneront une fiche d’évaluation de l’activité dont les informations pertinentes seront capitalisées pour formuler les recommandations.

V.3.Modalités pratiques

L’atelier se tiendra dans le strict respect des mesures barrières pour empêcher la propagation du COVID 19. Pour cela, le CEFAN prévoit un espace visible de lavage  des mains avec du savon à l’eau coulante ; le port obligatoire et systématique du masque, l’observance de la distanciation sociale soit au moins un mètre entre les participants ; la disponibilité permanente en salle du gel  hydro alcoolique ; et si possible, le port des gangs.

Leave a comment

Résoudre : *
21 ⁄ 3 =